Les Theutois méritent pourtant que le centre de leur commune se développe de manière plus harmonieuse, durable et conviviale…

Après une version 1 rejetée sur le fond, une version 2 recalée sur la forme, une version 3 à nouveau rejetée, la version 4 du projet de nouveau quartier à créer à l’arrière de la rue Chinrue et de la place du Vinâve est aujourd’hui approuvée par la fonctionnaire déléguée. Le promoteur obtient donc le permis demandé.

Le nombre de logements diminue, leur qualité n’augmente pas

Ecolo, la CCATM et de nombreux riverains avaient fait une série de demandes et propositions lors des différentes enquêtes publiques. Si, au fil de temps, il y a eu une baisse dans la quantité de logements, on ne constate aucune augmentation dans la qualité : l’occasion a été manquée d’améliorer ce projet conçu comme dans les années 90.

Ce projet aurait pu être de qualité

L’emplacement du quartier est stratégique au centre de Theux : près des écoles, des commerces et des transports en communs. Il est donc plus intéressant d’y construire de nouveaux logements qu’au milieu de nulle part. Mais il ne s’agit pas de le faire n’importe comment et nous regrettons que nos propositions d’améliorations n’aient pas été entendues :

– Une vraie étude d’incidence

Une simple notice environnementale n’est pas suffisante pour un projet de cette taille. Une vraie étude d’incidence aurait permis de connaître les impacts en terme de mobilité, de place dans les écoles et les crèches, d’environnement, d’utilisation des captages d’eau, … Sans une telle étude, la commune se développe à l’aveugle et, dans quelques années, on risque de constater des soucis difficiles à corriger une fois le quartier déjà construit.

– Un vrai quartier durable

Au 21ème siècle, les nouveaux quartiers devraient respecter de nombreux critères en matière d’énergie, de mobilité douce, de liaisons, de gestion des déchets, de mixité sociale, d’accessibilité aux personnes handicapées, … Pourtant, sur les 25 critères wallons des quartiers durables, le projet « Chinrue » en atteint à peine la moitié.

– Un vrai quartier convivial

Une mise en semi-piétonnier, la création d’une liaison piétonne vers les Rualettes, l’aménagement de l’accès vers la place du Vinâve (notamment pour les PMR), une prévision pour les places de parking amenées à disparaître en phase 2, un vrai accès à la zone verte à l’arrière des bâtiments, une plaine de jeu qui ne serait pas cachée par des places de parking, … De nombreux aspects auraient pu être améliorés pour une meilleure convivialité.

Au vu des inconnues dues à l’absence d’étude d’incidence, au vu de nombreux aspects non durables de la conception du quartier, au vu de nombreux aspects concrètement améliorables, Ecolo Theux regrette que le projet soit aujourd’hui approuvé par la fonctionnaire déléguée car les Theutois méritent que le centre de leur commune se développe de manière plus harmonieuse, durable et conviviale.

Share This