Il y a quelques mois, les mandataires et membres d’Ecolo Theux lançaient une large consultation des theutois sur la question de la mobilité. Après une réflexion sur les solutions à mettre en œuvre, 20 propositions pour une meilleure mobilité dans la commune ont été présentées lors d’un apéro-citoyen ce samedi à l’auberge du Château de Franchimont. Pour finaliser ce travail commun, les citoyens présents ont classé ces 20 propositions par ordre de priorité.

Voici donc le « Top 20 » des propositions issues de cette réflexion commune entre mandataires politiques et citoyens de la commune, classées selon l’importance accordée par notre consultation. Ces 20 propositions, les mandataires d’Ecolo vont les défendre dans les mois à venir, auprès des différents niveaux de décision : Commune, Région, TEC, SNCB, SPW, …

1. Un Plan Communal de Mobilité
En 2015, le Collège a annoncé un plan de mobilité « fait maison ». Nous demandons un vrai « Plan Communal de mobilité », conçu en partenariat avec des experts en mobilité, et qui permettrait d’obtenir jusqu’à 200 000€ de subsides pour sa réalisation.

2. Une piste cyclable Spixhe-Juslenville reliée aux écoles
L’itinéraire lent Spixhe-Juslenville n’a jamais été correctement réalisé : signalisation manquante, aménagements mal conçus, … Nous voulons en faire une vraie piste cyclable sécurisée et permettre aux élèves de l’emprunter jusqu’à leur école.

3. Prolonger la voie lente vers Spa et Pepinster
Que ce soit pour le tourisme ou pour les déplacement des theutois, relier Pepinster et Spa de manière sécurisée sans passer par les routes serait un atout pour tous les cyclistes.

4. Un passage pour piétons sécurisé à Mont
Depuis l’arrivée de nouveaux commerces à Mont, il est nécessaire de sécuriser la traversée de la route par les piétons. Pas seulement avec un marquage au sol, mais également avec une signalisation adaptée.

5. Maintenir la ligne SNCB Verviers-Spa
La dernière menace sur la ligne date de 2014. C’est pourtant 1200 navetteurs qui l’utilisent quotidiennement. Nous serons toujours là pour protéger cette ligne de train essentielle pour la mobilité de la commune.

6. Ajouter l’axe Sprimont-Laboru au réseau de la taxe kilométrique
Depuis l’entrée en vigueur de la taxe kilométrique pour les camions +3,5t, on constate près de 10 % de camions en plus à Theux. Il faut éviter que le passage par Theux soit gratuit alors que passer par l’autoroute est payant.

7. Découpler le passage des trains en gare de Theux
A peine les barrières se relèvent du passage du premier train qu’elles se rabaissent pour laisser passer le second, et cela crée de gros embouteillages dans Theux. Espacer le passage des deux trains en les faisant se croiser à Spa permettrait de fluidifier le trafic dans le centre.

8. Prolonger le bus 706 Verviers-Heusy jusqu’à Theux
Créer une nouvelle ligne de bus est très compliqué, en prolonger une est plus simple. La ligne 706 a son terminus à Maison-Bois. Déplacer son terminus à Theux permettrait de relier Heusy via Oneux sans devoir passer par la vallée et compléterait l’offre du 388 Spa-Verviers.

9. Meilleure visibilité de l’interdiction des +10t aux sorties Sprimont et Laboru
Les panneaux rappelant l’interdiction de passage des +10t dans le centre de Theux dans de nombreuses langues n’auront pas tenu longtemps. Il faut en placer des permanents.

10. Concerter chaque village
Passer en revue l’ensemble des villages et décider avec les habitants des aménagements à réaliser.

11. Un plan de déplacements scolaires
Un infrastructure sécurisée n’est pas suffisante, il faut également susciter son utilisation. Des animations avec les écoles et un accompagnement peut favoriser l’utilisation du vélo comme mode de déplacement quotidien.

12. Un SUL rue de la Hoëgne
Une signalisation « provisoire » interdit aux cyclistes d’utiliser l’itinéraire lent Spixhe-Juslenville dans sa portion de la rue de la Hoëgne depuis… aout 2016 (!). Il faut aménager cette portion en SUL (Sens unique limité) et permettre le passage des vélos dans les deux sens de circulation.

13. Les normes PMR pour les trottoirs
Des trottoirs adaptées aux Personnes à Mobilité Réduite, c’est une meilleure mobilité pour tous : chaisards, personnes âgées, parents avec poussettes, livreurs de Coca-Cola light, …

14. Placer des butoirs aux parkings
Lorsqu’il n’y a pas de différence de niveau entre le parking et le trottoir, les voitures ont tendance à se garer trop loin vers l’avant et bloquer le passage des piétons. Un butoir permettrait d’indiquer au conducteur qu’il est garé suffisamment vers l’avant.

15. Une meilleure information lors des travaux
Trop souvent, les habitants ou les commerçants découvrent des travaux lorsqu’ils débutent. Il est possible de prévoir une meilleure information préalable sur la nature des travaux et leur durée, de même que les possibilités de déviation en voiture mais aussi à vélo et à pied.

16. Réaménager le carrefour « Goblet »
De nombreux camions découvrent l’interdiction de passage par Theux lorsqu’ils sont déjà engagés sur la route du Laboru et faire demi-tour est compliqué avec l’aménagement en forme de « goutte ». Un réaménagement leur facilitant la manœuvre est nécessaire.

17. Un « Covoit’Stop » entre Polleur et Franchimont
Une signalisation type « arret de bus » permet de susciter le covoiturage entre les gens. Le trajet entre Polleur et la gare de Franchimont, sans transport en commun, serait un bon test pour ce système.

18. Supprimer le passage pour piétons de la place du Perron
Cette idée peut surprendre, mais le passage pour piétons oblige chacun à traverser uniquement à cet endroit. Le supprimer et faire de la place du perron un espace partagé permettait aux piétons de légalement traverser partout sur la place, en ayant priorité sur les voitures.

19. La rue des Ecoles à sens unique
Les voitures se croisent difficilement dans cette rue de Juslenville. La mettre en « sens unique » permettrait aux vélos de l’emprunter de manière plus sécurisée et de mieux connecter l’itinéraire Spixhe-Juslenville à l’école de Juslenville.

20. Réduire la largeur de la rue Hovémont
La rue Hovémont a la largeur de trois voitures, une largeur de deux voitures est pourtant suffisante. Avantages : réduire naturellement la vitesse des voitures et permettre d’agrandir le trottoir du côté de l’école libre.

Share This